Mes petits ateliers

A un ami qui me demandait un jour ce qui me rendait heureuse, j'ai répondu (entre autres), que j'adorais les journées où je préparais un billet pour mon blog. J'y consacre souvent une journée entière, j'aime être chez moi, je travaille sans stress, dans la plus grande liberté, sans contrainte d'aucune sorte, je mets de la musique et j'ai souvent le sentiment que les choses se font toutes seules.

Il m'a ensuite demandé, étant donné l'enthousiasme avec lequel j'en parlais, pourquoi je ne partageais pas cette expérience en proposant des ateliers. J'ai commencé par mettre en avant toutes les raisons que je trouvais pour ne PAS le faire : c'est trop petit chez moi, mon approche n'est pas très classique, je fais les choses à l'instinct, j'ai le sentiment d'un perpétuel "bidouillage"etc... Ce à quoi il a répondu que tous ces arguments étaient de très bonnes raisons pour le faire et pas pour ne PAS le faire. Que si c'était petit chez moi, les personnes qui y participeraient verraient ce qu'il est possible de faire dans un petit espace, que mon approche personnelle était plus un atout qu'un handicap, que ce qu'on fait à l'instinct, on peut très bien le transmettre et pour ce qui est des "bidouillages", mon expérience faisait qu'ils étaient assez aboutis pour figurer sur un blog ou dans des beaux magazines depuis vingt-cinq ans, et que je pouvais donc sans crainte les partager.

L'idée a fait son chemin, d'autant que plusieurs d'entre vous me l'avaient déjà demandé. J'ai donc décidé de me lancer et c'est avec beaucoup de plaisir que je vous propose des "Petits ateliers chez moi".

J'aimerais partager avec vous ce que vingt-cinq ans de collaboration avec des magazines de décoration, des clients ou des marques m'ont appris. Transmettre la façon dont j'essaie d'embellir le quotidien avec des choses simples, le fait de porter une attention particulière aux détails, aux apparentes "petites choses" qui n'en sont pas, et de le faire dans la légèreté. Ces ateliers seront consacrés à mon domaine de prédilection, "Recevoir", c'est à dire à la mise en scène de tables, aux fleurs, à la cuisine.



Il ne s'agit pas à proprement parler de cours de cuisine, ni d'art floral, ni de "coaching" déco, le seul mot me fait fuir. Je n'ai pas la légitimité pour ça. Il s'agit d'un peu de tout ça, et plutôt que de donner un cours, j'aimerais partager dans ces moments avec vous mon regard sur les choses - de la maison, de la vie - faire ce que je fais depuis des années pour des magazines, pour mon blog ou pour mes amis, mais le faire avec vous.







Et vous permettre de réaliser la même chose chez vous, vous aider dans votre propre créativité.

J'aimerais surtout que ces moments correspondent à l'esprit de mon blog, à mon goût pour les échanges humains, la "Slow life", la douceur de vivre à travers l'esthétique du quotidien, qu'ils soient des moments suspendus dans nos vies où l'on s'accorde trop peu de temps pour faire ce que nous aimons, sans chercher à être efficaces, ou rentables, ou à "mieux faire".

Comme je le fais lorsque je travaille, et afin de proposer plusieurs ambiances, j'enrichirai les décors par quelques éléments empruntés dans des boutiques, (Merci, Marie Dâage, et selon les thèmes, quelques autres) qui ont accepté de me suivre dans ce projet.

Ces "moments chez moi" commenceront par une visite à Rungis afin de vous faire découvrir cet endroit que vous êtes nombreuses à souhaiter visiter, et aussi me permettre d'acheter les fleurs nécessaires aux décors.

   

Ces matinées se dérouleront de la façon suivante :

Rendez-vous (aux aurores, pas le choix pour acheter à Rungis!!!), Porte d'Orléans, à 6H45. Je vous y prends avec un "chauffeur". Nous passerons environ une heure 1/2 à Rungis pour choisir les fleurs en fonction du décor choisi (en l'occurrence un décor de Noël, qui approche). Si vous souhaitez acheter des fleurs pour votre usage personnel, c'est également possible. Si vous le souhaitez, nous pourrons faire un bref passage chez un fournisseur qui propose des accessoires pour les fleuristes, mais aussi une foule d'éléments de décoration pour la maison, et où, avec un peu de discernement, on peut trouver énormément de choses intéressantes et abordables. En particulier des décorations de Noël, puisque ce sera la période. Rungis est une mine dans ce domaine.

Nous quitterons Rungis en repassant par la Porte d'Orléans, si certaines d'entre vous  ont leur voiture à récupérer. Vous pouvez aussi rentrer avec moi.
Vers 9H/9H30 retour chez moi. J'habite dans l'Essonne, à trente-cinq km de la Porte d'Orléans, à la campagne, dans un petit château divisé en copropriété :



Nous réaliserons des bouquets, (chacune le sien), puis nous installerons ensemble le décor de la table, comme je le fais lorsque je travaille : je prévois l'essentiel mais j'ajoute toujours des détails de dernière minute, en fouillant dans mes placards à la recherche de la petite - chose- manquante - qui - change - tout.

Vous pourrez évidemment prendre des photos si vous le souhaitez, pour votre blog, votre Instagram, je vous donnerai quelques "trucs" de styliste sur le cadre, l'ambiance d'une photo (rien sur l'aspect purement technique!!).

Nous terminerons par un brunch autour de ce que j'aurai préparé. Là encore, ce sera ce que sont mes billets sur le sujet : des choses simples que j'essaie d'améliorer avec des petits raffinements, des idées piquées ça et là.






Photo Jean-Baptiste Pellerin

L'atelier se terminera vers 11H30/midi. Pour celles qui ne seront pas en voiture, quelqu'un vous ramènera à la gare de RER la plus proche de chez moi (5 mn). Vous êtes à 45 minutes de la station Saint-Michel/Notre Dame (RER C). Je vous donnerai tous les détails au moment de votre inscription.

Vous repartirez bien sûr avec votre bouquet, du gâteau (s'il en reste...), et des branches du jardin.

Dans la mesure où, comme je l'ai précisé au début de ce billet, mon appartement est petit, ces ateliers seront limités à 5 personnes. J'ai choisi de les faire les mardis et jeudis, car ce sont les meilleurs jours pour se rendre à Rungis.

Le premier atelier aura lieu le mardi 6 décembre 2016, un deuxième le mardi 20 décembre 2016.

Tarif de l'atelier: 200 €

Si vous êtes intéressé(es), je vous invite à me contacter sur la boite mail de ce blog (en haut, à droite, rubrique "Si vous voulez m'écrire").

J'espère à bientôt chez moi, pour qu'on puisse s'amuser ensemble!!!!


Je serai absente du 9 au 13 novembre. Je reprendrai contact avec vous à ce moment là.




Posté le 4 novembre 2016 dans "Mon travail"



Ce jour là...

... Il pleuvait, j'avais mal aux dents et je pensais qu'un   problème sur ma voiture allait me coûter un bras. Et pourtant, c'était pour moi un de ces jours où l'on se sent léger, heureux, où l'on est en paix avec le monde. On dit que tout est question du regard que l'on porte sur les choses, et ce jour là j'ai pu vérifier que c'était vrai.

Je me suis demandé pourquoi tout allait si bien "dans ma tête", et puis j'ai cessé de me le demander. C'était comme ça. Et ça m'a fait penser à tout ce qui est joli dans nos vies, à la beauté des choses, à celles qui rendent heureux et j'ai écrit d'une traite ce billet sur ce qui me fait du bien . Après coup je me suis demandé si ça intéresse vraiment les autres de savoir ce qui me fait du bien... Je me dis que j'expose ma vie, que je deviens la Kim Kardashian des petits bonheurs, (les followers et les diamants en moins) et puis il y eu cette musique sur Radio classique, qui donne envie de danser,  et  - me suis-je dit - je crois que nous sommes beaucoup à ressentir les mêmes choses devant les mêmes choses, alors j'ai décidé de publier cette liste, non exhaustive, de tout ce qui m'allège le coeur, et, j'espère, le votre également.



La beauté des choses, simples ou pas, d'un tableau, d'un paysage, d'un arbre.

John Sargent - "Carnation, Lily, Lily, Rose" - 1885

L'innocence des très petits enfants qui ne font pas encore la différence entre l'imaginaire et la réalité.


Ou qui courent après les papillons en pensant qu'ils peuvent les attraper.


Les fleurs, les fleurs, les fleurs, nobles ou pas, les -toutes- petites merveilles de la nature : 



La présence chaleureuse des vrais amis, qui sont là quand vous allez mal et - cela m'a toujours semblé plus convaincant encore - quand vous allez bien et qu'ils se réjouissent sincèrement pour vous, sans envie, sans arrière-pensées.

Celle des voisins qui passent vous dire bonjour avec un reste de gâteau, en s'excusant que ce ne soit "que le reste" ou des fleurs du jardin.

Pinterest

Les grasses matinées, sans aucune espèce de culpabilité.
AU-CUNE.


 Les petits "extras", les petits luxes, les cadeaux que l'on se -vous- fait.


Pinterest

Le matin, quand vous avez assez bien dormi pour apprécier le soleil qui se lève et vous dire que la journée va être belle.


les premiers feux de bois qui réchauffent l'hiver qu'on n'a pas toujours envie de voir arriver, les premiers bourgeons, les premières cerises, la soupe. Oui, la soupe.



Mon garagiste qui, au lieu de m'arnaquer - ce qui serait assez facile vu mes compétences en matière de mécanique - se met en quatre pour trouver des solutions pas trop chères, des pièces de récup "qui iront très bien, ne vous inquiétez pas".


La musique qui pousse au rêve, la belle littérature qui nous aide à vivre, les personnes qui rendent le monde un peu plus habitable, qui refusent l'enfermement, la fatalité, les idées toutes faites.

 Pinterest

 Photo Fred Kihn/Libération

Bertrand Piccard, psychiatre, hypnothérapeute, créateur de l'avion Solar Impulse. Pour moi, la synthèse parfaite entre le rêve et la réalisation des rêves. L'intelligence absolue. Je l'adore- il ne le sait pas- je paierais cher pour le rencontrer.

 Pinterest

Jordi Savall. Lui aussi je l'adore, (on doit être quelques-unes), lui non plus ne le sait pas, lui aussi, je paierais cher etc...  A chaque fois que je l'écoute ou que je lis une interview de lui, je me demande comment il est possible qu'un être humain puisse concentrer autant de savoir, de sensibilité artistique, d'intelligence et d'humanité alors que d'autres font sauter le Bataclan. 

Les gens qui savent vous écouter, qui respectent votre silence, qui ne jugent pas en permanence, qui vous disent "ça va s'arranger", ou "tu en es capable", qui ne vous assènent pas, quand vous leur parlez d'une idée "ça ne va pas marcher".

Et aussi vos messages, votre bienveillance, votre fidélité, tout ce qui ne passe pas forcément par l'argent, par la négociation. Qui passe par la douceur, l'ouverture, la tendresse.


Merci à vous tous, toutes.

Publié le 29 octobre 2016 sur "Les pensées vagabondes"


Dans Paris

Un jour de la semaine dernière, j'ai décidé de ne pas travailler, du tout, absolument rien. Ça m'arrive assez souvent en fait, mais la différence cette fois-ci était que je n'en ressentais aucune culpabilité, parce que j'ai lu beaucoup de choses sur la psychologie positive, des ouvrages sur le bien-être et tutti quanti et ce que j'ai appris, entre autres, c'est qu'il est important de "libérer sa créativité". C'est bien, mais je n'ai strictement aucune idée de ce qu'il faut faire pour "libérer sa créativité", en fait je ne suis même pas sûre de savoir ce que ça veut dire, j'ai juste compris avec le temps que la volonté n'a rien à voir là-dedans, mais plutôt le bonheur. Alors ce jour-là, je me suis dit que "ma créativité" serait sûrement stimulée par le fait de faire ce que j'adore, à savoir marcher sans but dans Paris et de m'arrêter juste quand j'en aurai assez, ou quand j'aurai mal aux pieds, ou quand il ferait nuit, et qu'il en sortirait peut être quelque chose.

Peut-être que ça m'a permis tout simplement de regarder Paris différemment, d'un point de vue plus poétique :








Est-ce-que ça veut dire que le costume vous va une fois sur deux????




... de me retrouver devant le Marché des Enfants rouges, où je n'avais pas mis les pieds depuis trente ans. Vaguement déçue -sans très bien pouvoir expliquer pourquoi, - même si c'est assez sympathique, peu de marchands, surtout des petits restos, je me suis d'ailleurs offert pour la très modique somme de 10 euros un "menu" au "Coin bio" -avec soupe, galette de pommes de terre/salade- très honorable que j'ai dégusté au soleil.








Et aussi, malgré le fait que je suis un peu lasse de toujours trouver les mêmes grandes enseignes, mais également les mêmes petites boutiques de déco qui ont tant de mal à se renouveler, de l'inflation des mots et des slogans -j'ai vu rapidement sur un sac d'emballage des chaussures André quelque chose comme "Ensemble nous allons changer le monde"(???) -j'aimerais qu'ils me demandent mon avis- un coiffeur qui s'auto-proclame "créateur d'émotions", j'ai une fois de plus ressenti l'extraordinaire chance que l'on a de pouvoir marcher librement dans cette ville fabuleuse, si inspirante, à la fois noble et charmante, grandiose, poétique, populaire et raffinée.

Avec tant de jolis détails...







 Le "Potager aux oiseaux", malheureusement fermé ce jour-là,  où des jardiniers amateurs font pousser des fruits et des légumes et les partagent à l'occasion de repas communs.

 Pinterest

2-4 rue des oiseaux-75003 Paris (juste derrière le Marché des Enfants rouges)


 d'autres moins moins jolis...



 et un grand classique du charme parisien...


et son café...



ça, j'ai adoré!!



"La chance c'est croire que vous avez de la chance", ça c'est joli!!!!



 et puis terminer cette journée par une sublime boutique que j'adorais et que j'ai redécouverte, "Odorantes"...









En plus l'accueil y est adorable et les bouquets sublimes.

ODORANTES 
9 rue Madame - 75006- Paris
odorantes-paris.com


Enfin, je vous signale ce guide du Paris "chic et zen", paru chez Gallimard, qui recense, comme son nom l'indique, les lieux les plus paisibles de la capitale.



Si je suis assez sceptique sur le choix de certaines boutiques (un fromager (?), une boutique de chaussures, une autre de déco que j'aime beaucoup, mais dont l'invraisemblable bric-à-brac me semble à l'opposé du "zen", et même du chic), ce petit guide nous permet de découvrir des jardins insolites (j'y ai repéré le Potager aux oiseaux), mais aussi des lieux de détente, (le  centre bouddhiste Kalachakra où vous pouvez suivre, parmi beaucoup d'activités, des cours sur la médecine tibétaine, un salon de massage où l'on pratique le Dâm Bop-Tâm, massage traditionnel viet-namien, ou un SPA à l'élégance épurée). Et aussi des musées, des lieux de culte, des bibliothèques et des galeries d'art.

PARIS CHIC ET ZEN
Siobhan Wall

Guides Gallimard - 13€ 


(Du même auteur, également, New York, Londres et Amsterdam chics et zen) 

Et pour terminer- la transition est un peu laborieuse- puisque j'ai commencé ce billet en parlant de créativité (la mienne a été très moyennement stimulée par cette balade parisienne, mais j'ai passé néanmoins une journée parfaite), je vous signale cette vidéo d'un "Ted talk" que je voulais partager avec vous depuis longtemps. Il y est question de créativité justement, et je la regarde régulièrement parce qu'elle me fait du bien tellement je la trouve stimulante, libératrice d'idées toutes faites, pleine d'intelligence et d'humour. 




A très bientôt!! Je vous embrasse.

Posté le 19 octobre  2016 dans "J'ai vu, j'ai lu"